Blog

Planifier un voyage nature inédit en Islande: l’essentiel à savoir

Si l’Islande est une destination de vacances encore méconnue du grand public, les passionnés des grands espaces ne sont pas indifférents à la beauté naturelle du pays des elfes. En effet, il est difficile de parler de cette fascinante île nordique sans évoquer ses aurores boréales aux couleurs de rêve, ses magnifiques parcs nationaux et ses cascades. Voici les 3 activités à ne pas rater afin de tirer profit au maximum d’un séjour nature sur le territoire islandais.

Voyager en Islande pour rencontrer une aurore polaire

Une escapade nature avec son sac à dos cabine en Islande n’en serait pas réellement une sans passer une nuit à chasser ses fameuses auréoles boréales. Tantôt de couleur verte, tantôt virant au bleu, ces magnifiques phénomènes naturels se manifestent le plus souvent en période d’hiver, quand le ciel est bien dégagé, à l’abri de toute pollution lumineuse.

Si vous souhaitez partir à la quête des plus belles aurores boréales de l’Islande, c’est du côté de Reykjavik, plus précisément à Alftanes que vous devez partir avec votre valise cabine. En effectuant seulement une quinzaine de kilomètres en direction de Bessastaðir, c’est-à-dire près de la résidence du président du pays, vous pourrez observer un impressionnant spectacle de tracé de couleur. N’hésitez pas à prendre des photos avec votre meilleur appareil pour immortaliser ce moment magique.

Prenez le temps de consulter l’avis de professionnels du voyage nature comme Marco Vasco Islande pour dresser un itinéraire qui conviendra à votre budget. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Des cascades aussi impressionnantes, les unes que les autres

Vous avez le choix entre 3 chutes importantes qui sont encore aujourd’hui des lieux très prisés auprès des adeptes du voyage nature. Les voici :

  • Les chutes de Skofagoss. Littéralement, « chutes de la forêt » en français, ce spot de rêve situé en amont de la rivière Skógá est idéal pour les voyageurs à la recherche d’une manifestation naturelle assourdissante.

  • Les cascades de Seljalandsfoss. Après avoir pris goût aux chutes de la forêt, vous serez sûrement motivés à faire 28 km de plus pour découvrir les sublimes cascades de Seljalandsfoss. Celles-ci laissent derrière elles un rideau d’eau que vous pouvez traverser sans le moindre risque. Pour une vue particulièrement saisissante, choisissez d’y partir au crépuscule.

  • Les chutes de Dettifoss. Localisées dans la région nord-est de l’Islande, ses majestueuses cascades sont réputées pour être celles qui sont les plus puissantes sur le sol européen. Attendez-vous à voir de l’eau qui est propulsée à plus de 40 mètres de hauteur.

Faire la découverte des parcs nationaux d’Islande

Éprouvant une éternelle fascination pour la faune et la flore à travers le monde, vous apprécierez sûrement les nombreuses rencontres que vous promettent les parcs nationaux islandais. Celui de Þingvellir, se tenant place dans la région Suðurland, abrite des espèces rares telles que :

  • Sur terre, le renard polaire et la souris sylvestre.

  • Dans l’eau, l’épinoche et l’omble chevalier.

  • Dans les airs, le majestueux faucon émerillon et le pluvier doré.

La flore n’y est pas pour autant en reste si l’on considère des merveilles de la nature. Parmi les espèces à découvrir, on peut citer le géranium des bois, la renoncule âcre et les bouleaux qui peuvent atteindre 3 m de hauteur.

Pour se dégourdir un peu les jambes lors de votre sortie nature en Islande, optez pour le parc national Vatnajökull pour une session trekking qui s’apprécie tant avec un guide que tout seul. Ici, de grands icebergs qui ont rompu le glacier flottent sur un grand lac avant de se retrouver dans l’océan Atlantique. Il s’agit d’un des meilleurs spots pour observer le quotidien des phoques en Islande.

Laisser un commentaire